Article Ouest France | Bretagne / Finistère | jeudi 28 Novembre 2019

Rédaction : Véronique Mosser, journaliste Ouest France

Ils produisent des jouets en pots de yaourt recyclés

L’entreprise Actuaplast, à La Forêt-Fouesnant, se lance dans la production de jouets en plastique recyclé. Une démarche écolo car le produit est également biodégradable.

L’entreprise

Spécialiste de l’injection plastique, l’entreprise Actuaplast, basée à La Forêt-Fouesnant, a été approchée par des concepteurs de jouets de Loire-Atlantique. Elle vient de se voir confier la mission de produire 5 000 vans et personnages en plastique recyclé à base de pots de yaourt, pour une start-up : Les Mini Mondes. Le projet écolo, imaginé par Quentin Ory et Marine Bocabeille, a séduit le dirigeant.

75 000 t de déchets par an

 «80 % des jouets en plastique proviennent d’Asie. Et ce marché à faible durée de vie est l’un des plus polluants. Le plastique est souvent issu de produits pétroliers. Il génère 75000 t de déchets par an, explique Ronan Perennou, directeur d’Actuaplast. Là, nous n’utilisons que des produits recyclés. La recette ? Des pots de yaourt, des sachets d’emballage de salades, de l’amidon de maïs et des éclats d’épicéas.» Le produit 100 % made in France est biodégradable. Il possède un label qui lui permet d’être composté.

    Derrière le jouet des Mini Mondes, il y a tout un concept éducatif. « Le produit écolo est proposé dans une box au format livre, qui contient la réplique d’un petit van bien connu des surfeurs et quatre personnages emboîtables. Elle permet de suivre le périple d’une famille qui entreprend un tour du monde. » 1 % de la vente sera versé à une association qui vient en aide aux enfants qui ne partent jamais en vacances.

     Chez le plasturgiste, on se réjouit de participer à cette aventure. « 70% de notre activité est consacrée aux pièces automobiles. Les voitures étant de plus en plus légères, il y a une forte demande de pièces en plastique, mais nous cherchons toujours à répondre aux nouvelles attentes de nos clients », avance Ronan Perennou.

     L’entreprise est née en 2001, à Saint-Evarzec. Face à la croissance de son activité, elle a dû ouvrir un deuxième atelier, à La Forêt-Fouesnant. Les deux structures ont été regroupées à La Grande Halte, dans un bâtiment de 5 000 m2, en 2014. Actuellement, elle poursuit son développement à l’export à Détroit (États-Unis) et Hong-Kong (Chine). «L’usine de Dongguan produit surtout l’outillage utile à la fabrication des pièces en plastique.»

     «Nous venons d’acquérir une presse d’extrusion soufflage. Cela va nous permettre de réaliser des corps creux, afin de diversifier nos activités. Nous pourrons toucher d’autres secteurs et fabriquer des pièces pour tracteurs ou pour l’armement. Nous envisageons aussi d’essayer de rentrer dans la niche du mobilier médicalisé », précise le directeur. Actuaplast emploie 150 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros.

Véronique MOSSER, journaliste Ouest France

——————————————————-

Retrouvez l’article sur le site Ouest France (pour les abonnés) : https://www.ouest-france.fr/bretagne/la-foret-fouesnant-29940/finistere-il-produit-des-jouets-en-pots-de-yaourt-recycles-6629305

En savoir plus sur les mini Mondes : https://lesminimondes.fr/